Attentat contre le Président Jovenel MOISE, le Premier Ministre Claude JOSEPH Président Provisoire de la République.

La démocratie a ses règles et ses principes. L’un des piliers de ce système politique moderne est de garantir le droit à la parole de toutes les citoyennes et tous les citoyens de la patrie commune. Il privilégie le dialogue comme outil fondamental de résolution de conflit. Il n’y a pas une démocratie hétéroclite où la vie de l’humain ne requiert pas de l’importance.

En dépit de la belle leçon de l’Indépendance Haïtienne comme pionnière de liberté totale, initiatrice de la lutte contre la barbarie esclavagiste, modèle de respect de droits humains; deux siècles plus tard, à l’ère de la sybernétie, des criminels ont offert au pays cette scène odieuse, horrible, crapuleuse en assassinant froidement un Ñrésident en fonction, M. Jovenel Moïse. Pour le Parti politique  » Patriyòt Rasanble pou Sove Lakay (PARASOL), le coup est dûr, il souille non seulement nos 217 ans d’histoire de peuple indépendant, mais aussi l’histoire universelle où à l’échelle planétaire la vie de l’humain est devenu un dogme sacramentel. Quelle absurdité!

Le parti politique PARASOL, déboussolé, attristé, alarmé s’incline devant les dépouilles de ce chef dÉtat progressiste , aimant son pays; il souhaite un prompte réblissement à la courageuse première dame Martine Moïse , ses sincère condoléances à ses enfants, aux autres membres de la familles, aux collaborateurs du défunt président et à tout le pays. Que l’âme de notre Président repose en paix.

Entre autres, le Parti polique  » Patriyòt Rasanble pou Sove Lakay (PARASOL) demeure persuadé que la nation doit continuer d’exister, les femmes et les hommes doivent vivre en paix dans le pays des ancêtres. Le temps de la transcendance doit s’emmerge, un dépassement de soi doit être à l’ordre du jour,il faut la résurgence de notre stratégie de l’Indépendance, cette unité entre les anciens esclaves de nature et d’opinions divergentes. Se reférant à cette déclaration du père fondateur dans le cadre de la consolidation de l’indépendance après l’extirpation des chefs de la barbarie blanche: « Noirs et jaunes que la duplicité des Européens a chercher si longtemps à diviser, maintenenez cette précieuse concorde, cette heureuse harmonie parmi vous, c’est le secret d’être invincible. »

Le Parti politique PARASOL croit que le consensus est déjà dessiné devant nous tous, on n’a pas besoin d’aller ailleurs. L’article 49 de la constitution et la situation conjoncturelle dans laquelle dont nous nous nous trouvons, sont le carrefour incontournable à l’accouchement d’une solution durable pour le bien-être de tout le peuple Haïtien et la tranquilité indispensable à notre épanouissement. Le Premier Ministre a.i. Claude assurer a la gouvernance en matière de continuité de l’Ètat, à titre de Président Provisoire, le Premier Ministre nommé M. Ariel Henri continue les pourparlers avec tous les secteurs en vue d’un grand consensus autour de la formation d’un gouverment, à titre de Premier Ministre.

Les Héros de l’Indépendance applaudiront ce dépassement de soi, le Président Jovenel dans son monde du silence étant l’accueillera. Le peuple Haïtien dans son ensemble trouvera le calme qu’il faut à une vie de l’humain.

Vive le peuple Haïtien a tout jamais uni!

Yvon Bonhomme,
Président du parti
Politique PARASOL.
www.parasolhaiti.org

Port-au-Prince, le Jeudi 08 Juillet 2021.

Comments

    No Comments

Leave a reply

Your email address will not be published. Fields marked * are mandatory.