Programme

PROGRAMME

Le programme de développement du Parti politique PARASOL (Patriyòt Rasanble pou Sove Lakay) résumé en treize (13) commandements.

  • Pour la bonne gouvernance.
  • Lutter contre la corruption.
  • Mettre les ressources du pays au service de son développement.
  • Moderniser les systèmes de sécurité et de sante publique du pays.
  • Accès au travail, à la nourriture, à la justice, à l’éducation et à la santé pour toutes et pour tous
  • Lutter contre la détention préventive prolongée et la réinsertion sociale et économique des anciens détenus.
  • Travailler pour le respect de la propriété privée.
  • Encourager et faciliter des investissements privés.
  • Mettre la science et la technologie au service du développement du pays.
  • L’inclusion politique et économique des jeunes, des personnes handicapées, des artistes et des madan sara.
  • Lutter contre toutes formes de violences faites aux femmes et aux enfants.
  • Travailler pour soutenir la production nationale et la culture du pays.
  • Exercer une diplomatie dans l’intérêt du développement économique et social d’Haïti.
  • Travailler pour la protection de l’environnement.
  • Etablir un vrai dialogue social pouvant garantir la paix économique et combattre toutes formes d’exclusions.
  • Garantir la protection des droits des enfants et cesser de voler leur avenir.

LES 13 COMMANDEMENTS:

1er Commandement

  1. Sortir le peuple haïtien  de l’insécurité alimentaire.
  2. Soutenir la production nationale par la création de la Banque Agricole Industrielle (BAI) et  la création de la Chambre de Commerce des Agriculteurs (CCA).
  3. Création de (4) quatre grandes exploitations agricoles dans quatre (4) grandes régions du pays grâce à des partenariats public-privés entre l’État, les associations paysannes, les jeunes diplômés des écoles d’agronomie publiques / privées et d’autres investisseurs volontaires.
  4. Assurance agricole pour agriculteurs, éleveurs et pêcheurs.
  5. Moderniser, repenser la manière dont l’État a l’habitude d’aider les membres de la population avant, pendant et après une catastrophe naturelle afin de renforcer leur capacité de résilience en mettant en place des banques alimentaires dans tout le pays en faveur des personnes vulnérables.
  6. Hisser la CAS (Caisse d’Assistance Sociale) au rang de Direction Générale.

2ème Commandement

  1. Loi portant sur le fonctionnement et l’organisation des compagnies d’assurances afin de  moderniser le système de sécurité sociale du pays.
  2. Maison de Retraite Nationale (MRN) pour des personnes âgées, (une dans chaque arrondissement).
  3. Carte de Sécurité Sociale (CSS)  pour les personnes handicapées, les personnes âgées et d’autres personnes appartenant aux catégories vulnérables pour que l’État puisse intervenir en leur aide dans la DIGNITÉ.
  4. Des coopératives de logement pouvant faciliter l’accès à un logement décent à tout le monde.

3ème Commandement

  1. Encourager la gouvernance électronique.
  2. Appliquer les principes de la bonne gouvernance.
  3. Renforcer le pouvoir judiciaires et les institutions luttant contre la corruption.
  4. Renforcer les capacités de la Police Nationale  d’Haïti (PNH) dans les domaines de logistiques, formation et technologie pour qu’elle puisse jouer efficacement son rôle de protéger et servir.
  5. Une armée professionnelle capable de protéger et de défendre le territoire national en cas de besoin, d’accompagner la population en période de catastrophes naturelles et participer à la reconstruction du pays.
  6. Mettre les organisations des droits humains sous la tutelle du  Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique via un Secrétairerie d’État aux Droits Humains (SEDH) et les inclure dans le budget de la République.
  7. Mettre en réseau les postes de police, les prisons, les bureaux d’état civil, les archives nationales, les cours d’appel, les autres tribunaux et numériser tous les documents rentrés chez eux et toutes leurs décisions.
  8. Œuvrer à l’éducation civique du peuple haïtien.
  9. Encourager la présence et la participation des jeunes, des personnes handicapées et des femmes partout où les décisions politiques sont prises, en particulier au parlement.

4ème Commandement

  1. Un complexe professionnel qui comprend une école d’entrepreneuriat dans chaque département.
  2. Encourager les jeunes à faire des affaires et inclure le soutien aux petites entreprises (PME) dans le budget de la République.
  3. Mettre la science et la technologie au service de développement du pays.
  4. Programme spécial relatif à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
  5. Deux centres de recherches scientifiques et technologiques bien équipés, dotés de laboratoires modernes (l’un au pôle nord et l’autre au pôle sud) au service de tous les universitaires et toutes les universités privées comme l’État.
  6. Moderniser la Bibliothèque Nationale et lui permis d’être présente dans tout le pays.
  7. Une bibliothèque publique dans chaque quartier populaire et section communale.
  8. Un laboratoire technique et moderne dans chaque lycée.

5ème Commandement

  1. Résoudre la crise de l’énergie électrique qui empêche le développement économique du pays et investir dans l’énergie renouvelable.
  2. Résoudre les problèmes écologiques, mettre la mer et toutes les autres ressources naturelles au service du développement économique et social du pays.
  3. Établir la frontière maritime d’Haïti.
  4. Moderniser la profession de la pêche et encadrer les pêcheurs.
  5. Une révolution dans la diplomatie, le tourisme, l’éducation, la justice et les infrastructures.
  6. Organiser le système de transport en commun et la façon dont les personnes et les marchandises sont transportées en particulier les Madan Sara.

6ème Commandement

  1. Création de la Chambre de Commerce du Secteur Informel (CCSI).
  2. Assurance maladie de l’OFATMA et crédit à l’ONA pour les artisans, paysans, petits commerçants, éleveurs, agriculteurs, Madan Sara, chauffeurs de taxi moto, voitures et pêcheurs.
  3. Des contrôles sanitaires et de sécurité dans  tous les marchés, espaces où les vendeurs/vendeuses exercent leurs activités.
  4. Une salle d’exposition permanente dans chaque département géographique du pays et dans les grandes agglomérations haïtiennes en terres étrangères au service de tous les artisans, écrivains et artistes haïtiens dans l’intérêt de la culture du pays.
  5. Valoriser nos cerveaux pour que les jeunes professionnels puissent trouver de l’emploi.

7ème Commandement

  1. Un corps de génie et un corps médical dans les Forces Armées d’Haïti (FAD’H).
  2. Un hôpital militaire spécialisé dans chaque département géographique  avec des professionnels de santé de tout horizon.
  3. Un corps d’ingénieurs diverses capable de participer au développement et à la reconstruction du pays, parmi lesquels des ingénieurs industriels et des ingénieurs agronomes.

8ème Commandement

  1. Circulation et transportation sans soucis, inclusion financière et accès à l’emploi des personnes handicapées. Pour que les établissements publics, scolaires publics et privés soient accessibles aux personnes handicapées.  
  2. Un complexe socio-éducatif (Centre d’Éducation Spécial) dans chaque département pour certains enfants et  jeunes handicapés.
  3. Protéger les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées et toutes les autres catégories vulnérables.
  4. Renforcer les mesures visant à faire respecter les droits des enfants.  
  5. Application de la loi à l’encontre de la violence faite aux femmes, aux filles et  le refus  d’assumer la responsabilité paternelle.  
  6. Solutionner le problème des enfants de rues et  des malades mentaux se trouvant dans les rues.
  7. Création des écoles maternelles publiques et des écoles communautaires publiques dans tout le pays.
  8. Au moins un centre d’alphabétisation et d’éducation à la citoyenneté dans chacune des églises, péristyles, mosquées et autres.

9ème Commandement

  1. Intégration économique et politique des membres de la Diaspora.
  2. Création de Quatre (4) villages de la Diaspora dans quatre (4) régions stratégiques du pays.  
  3. Des programmes spéciaux pour tous les cadres techniques et professionnels désireux de venir offrir leurs compétences au développement du pays.  
  4. Des lois d’immigration appropriées visant la sécurité publique nationale et régionale.

10ème Commandement

  1. Renforcer la gouvernance locale en permettant aux collectivités de jouer leur rôle dans le développement réel du pays.
  2. Décentraliser tous les services publics.
  3. Moderniser les lois sur l’investissement afin que les personnes désirant investir dans le pays puissent le faire sans moindre souci.
  4. Un grand centre commercial moderne (Mall)  dans chaque département.
  5. Des investissements importants dans les infrastructures touristiques.

11ème Commandement

Programme de Protection Sociale Spéciale (PPSS) pour les travailleurs de ces catégories: enseignants, juges, policiers, gendarmes, travailleurs de la santé, agriculteurs etc…

12ème Commandement

Des solutions au problème du Cadastre national afin de résoudre les problèmes liés à l’insécurité foncière.

13ème Commandement

  1. Des investissements considérables dans les infrastructures sportives et culturelles de toutes sortes.
  2. Soutenir toutes les sélections nationales, aider les jeunes à développer leurs talents et valoriser la culture du terroir.